Natalia Dumitresco (1915-1997)

 

dumitrescoNatalia Dumitresco (ou Dumitrescu) est née à Bucarest en 1915 et décédée à Chars en 1997.

Après avoir étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Bucarest, elle épouse Alexandre Istrati en 1939. Elle travaille et expose en Roumanie pendant sept ans avant de partir pour la France en 1947. Arrivé à Paris, le couple est accueilli par leur compatriote, le sculpteur Constantin Brancusi.D'abord très constructiviste, son travail en perpétuelle évolution évoque des structures bâties, des plans urbains, des vues aériennes. Allant de constructions rigoureuses aux tonalités sobres (parfois simplement noir et blanc à des toiles aérés et colorés, le trait prédomine toujours.Amis jusqu'au bout, Brancusi fera du couple son exécuteur testamentaire et ils partagent aujourd'hui une tombe au cimetière de Montparnasse.

Expositions personnelles : 1954 - Galerie Arnaud, Paris 1964 - Galerie Hilt, Bâle 1965 - Galerie Margarete Lauter, Bâle 1968 - Galerie Raeber, Lucerne 1969 - Galerie Daniel Gervis, Paris 1970 - Galerie Cavalero, Cannes 1974 - Galerie Raymonde Cazenave, Paris 1975 - Galerie Cavalero, Cannes 1978 - Galerie Cavalero, Cannes 

Expositions collectives : 1955 - Prix Kandinsky (lauréate) 1956 - Divergences, Galerie Arnaud, Paris 1957 - Prix des Amateurs et Collectionneurs d'Art 1959 - PrixCarnegie, Pittsburgh ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1961 - Dumitresco / Istrati, Hanover Gallery, Londres ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1962 - Dumitresco / Istrati / Maria Papa, Galerie XXème siècle ; Dumitresco / Istrati, Galerie Leonhart, Munich ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1963 - Dumitresco / Istrati, Städtische Kunsthalle, Mannheim 1981 - Dumitresco / Istrati, Galerie Tokoro, Tokyo 1985 - Dumitresco / Istrati, Artcurial, Paris 1987 - Dumitresco / Istrati, Musée des Arts Décoratifs, Paris 1991 - Dumitresco / Istrati,Maison des Arts Georges Pompidou, Carjac 

Musées :  Musée des Beaux-Arts de Nantes Musée Rolin, Autun Musée Picasso, Antibes Bibliographie - Dumitresco, Michel Seuphor, Art d'Aujourd'hui, no 4-5, 1954 - Natalia Dumitresco, XXème Siècle, 1960 - Natalia Dumitresco, Denys Chevalier, Galerie Cavalero, 1970 - Les prix Kandinsky 1946-1961, Galerie Denise René, 1975 - Natalia Dumitresco, Jacques Dopagne, Galerie Cavalero, 1978 - Natalia Dumitresco, Alexandre Istrati, Brancusi, Pontus Hulten, FIammarion, 1986 - Istrati, Dumitresco : une histoire de peintres : Dominique Le Buhan, Artcurial, 1989 - Dumitresco / Istrati, Patrick-Gilles Persin, Revue Cimaise no 204, 1990

Bibliographie : Dumitresco, Michel Seuphor, Art d'Aujourd'hui, no 4-5, 1954 - Natalia Dumitresco, XXème Siècle, 1960 - Natalia Dumitresco, Denys Chevalier, Galerie Cavalero, 1970 - Les prix Kandinsky 1946-1961, Galerie Denise René, 1975 - Natalia Dumitresco, Jacques Dopagne, Galerie Cavalero, 1978 - Natalia Dumitresco, Alexandre Istrati, Brancusi, Pontus Hulten, FIammarion, 1986 - Istrati, Dumitresco : une histoire de peintres : Dominique Le Buhan, Artcurial, 1989 - Dumitresco / Istrati, Patrick-Gilles Persin, Revue Cimaise no 204, 1990

 

Natalia Dumitresco (or Dumitresco) was born in Bucarest in 1915 and passed away in Chars in 1997.

After having studied at the Beaux-Arts of Bucharest, Natalia Dumitresco married Alexandre Istrati in 1947. She worked and exhibited in Romania for 7 years, before she left for Paris in 1947. Upon arrival in Paris, their compatriot, the sculptor Constantin Brancusi, welcomed the couple. At first very constructivist, her work was in perpetual evolution evoking built structures, urban plans and aerial views. Ranging from rigorous constructions with sober tones (sometimes simply black and white to airy and colorful canvases), the line always predominates. Friends till the end, Brancusi made the couple executors of his will and they share today a grave in the cemetery of Montparnasse in Paris.

Personal exhibitions : 1954 - Galerie Arnaud, Paris 1964 - Galerie Hilt, Bâle 1965 - Galerie Margarete Lauter, Bâle 1968 - Galerie Raeber, Lucerne 1969 - Galerie Daniel Gervis, Paris 1970 - Galerie Cavalero, Cannes 1974 - Galerie Raymonde Cazenave, Paris 1975 - Galerie Cavalero, Cannes 1978 - Galerie Cavalero, Cannes 

Group exhibitions : 1955 - Prix Kandinsky (lauréate) 1956 - Divergences, Galerie Arnaud, Paris 1957 - Prix des Amateurs et Collectionneurs d'Art 1959 - PrixCarnegie, Pittsburgh ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1961 - Dumitresco / Istrati, Hanover Gallery, Londres ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1962 - Dumitresco / Istrati / Maria Papa, Galerie XXème siècle ; Dumitresco / Istrati, Galerie Leonhart, Munich ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier 1963 - Dumitresco / Istrati, Städtische Kunsthalle, Mannheim 1981 - Dumitresco / Istrati, Galerie Tokoro, Tokyo 1985 - Dumitresco / Istrati, Artcurial, Paris 1987 - Dumitresco / Istrati, Musée des Arts Décoratifs, Paris 1991 - Dumitresco / Istrati,Maison des Arts Georges Pompidou, Carjac 

Museums :  Musée des Beaux-Arts de Nantes Musée Rolin, Autun Musée Picasso, Antibes Bibliographie - Dumitresco, Michel Seuphor, Art d'Aujourd'hui, no 4-5, 1954 - Natalia Dumitresco, XXème Siècle, 1960 - Natalia Dumitresco, Denys Chevalier, Galerie Cavalero, 1970 - Les prix Kandinsky 1946-1961, Galerie Denise René, 1975 - Natalia Dumitresco, Jacques Dopagne, Galerie Cavalero, 1978 - Natalia Dumitresco, Alexandre Istrati, Brancusi, Pontus Hulten, FIammarion, 1986 - Istrati, Dumitresco : une histoire de peintres : Dominique Le Buhan, Artcurial, 1989 - Dumitresco / Istrati, Patrick-Gilles Persin, Revue Cimaise no 204, 1990

Bibliography : Dumitresco, Michel Seuphor, Art d'Aujourd'hui, no 4-5, 1954 - Natalia Dumitresco, XXème Siècle, 1960 - Natalia Dumitresco, Denys Chevalier, Galerie Cavalero, 1970 - Les prix Kandinsky 1946-1961, Galerie Denise René, 1975 - Natalia Dumitresco, Jacques Dopagne, Galerie Cavalero, 1978 - Natalia Dumitresco, Alexandre Istrati, Brancusi, Pontus Hulten, FIammarion, 1986 - Istrati, Dumitresco : une histoire de peintres : Dominique Le Buhan, Artcurial, 1989 - Dumitresco / Istrati, Patrick-Gilles Persin, Revue Cimaise no 204, 1990

 

纳塔利娅·杜米特雷斯科 ∣ 库尔泰尼画廊关注的二十世纪的女性艺术家

(库尔泰尼画廊之前的一篇文章曾与您分享一位抽象艺术的先驱--亚历山大·伊斯特拉蒂。本次将为您带来他的夫人,20世纪重要的艺术家,纳塔利娅·杜米特雷斯科。)

纳塔利娅·杜米特雷斯科(Natalia Dumitresco),罗马尼亚裔法国籍的抽象艺术家。她1915年生于罗马尼亚的布加勒斯特,1939年于布加勒斯特学术学院毕业。这是一个成立于1864年的高等学府, 康斯坦丁·布朗库西(Constantin Brâncuși)曾是这个学校的学生,20世纪初最具影响力的现代主义雕塑家之一。

在杜米特雷斯科的创作初期,她探索线条与具象表达的关系。从较为单调的基础颜料与几何图案,到复杂的几何结构与丰富的颜色,杜米特雷斯科用一丝不苟的线条在画面中伸展开来,无数的几何图案呈现出紧紧有条的秩序。这些交织的线条可以联想到建筑的结构,城市俯视图等。正如“一千个观众眼里有一千个哈姆雷特”,观看杜米特雷斯科的作品时,每一位观众都会有自己的解读。

从1952年起,杜米特雷斯科赢得了许多著名的奖项,1952年来自Espace群体的奖项,1955年的康定斯基奖,1957年的业余爱好者和收藏家艺术奖,以及1959年的匹兹堡卡内基奖。20世纪50年代初的这一时期是杜米特雷斯科最出色的时期。

2019年,法国Soulages博物馆举办了一场名为“50年代女性  Femmes années 50”的展览,讲述巴黎50年代的女性艺术家在绘画与雕塑领域的抽象艺术创作。展览中的80多件作品借自多个机构,其中库尔泰尼画廊为该展览提供了两件杜米特雷斯科的作品。

(当下,女性艺术家受关注的程度越来越高,如果您也关注女性艺术家,请不要错过以下这两个在巴黎的展览。蓬皮杜中心正在举行的“她们创作抽象艺术 Elles font l’abstraction”展览,通过近110位女性艺术家对抽象艺术的贡献来讲述自抽象艺术起源至上世纪八十年代的故事。在巴黎的卢森堡博物馆,正在进行名为“1780-1830年间的女性画家:一次战斗的诞生 Exposition Peintres femmes, 1780-1830.Naissance d’un combat”的展览,通过19世纪一批杰出的女性艺术家的作品来了解他们作为社会变革与艺术变革的参与者的那个年代。)