Anselm Boix-Vives (1899-1969)

 

L’artiste est né à Herbezet en Espagne en 1899 et s’installe en Savoie en 1917 à l’âge de 18 ans. Jeune berger pendant l’enfance, Anselme Boix-Vives a gardé le souvenir flamboyant de la nature. Il exerce plusieurs métiers puis s’établit à Moûtiers en 1926 pour y être maraicher.   Au milieu des années 1950, il entame un projet utopique qu'il portera toute sa vie, un « plan de paix mondiale », dont il écrira et publiera le premier manifeste en 1955, à l’attention du général de Gaulle, de la reine d’Angleterre et du pape.

En 1962, à la mort de sa femme, il décide de se consacrer à la peinture, encouragé par l’un de ses fils. Il produira plus de 2 000 œuvres, des peintures, dessins, gouaches, marquées de son style coloré, fortement expressif et original où la figure humaine se mêle à des végétations luxuriantes.

Son travail a été exposé en France, en Allemagne et en Suisse, notamment au Musée d’art moderne et contemporain de Genève.