Shafic Abboud (1926-2004)

 

Shafic AbboudShafic Abboud est un peintre non figuratif de la Seconde École de Paris, il est né à Mhaydse au Liban. Il quitte ses études d’ingénieur pour venir s’installer à Paris en 1947 et travaille dans les ateliers d’artistes de Metzinger, Othon Friesz, Fernand Léger et d'André Lhote.Il  s'inscrit à l'École Nationale des Beaux-Arts et y étudie la peinture, la gravure et la lithographie avec Heuzé, Goerg et Jaudon. Le caractère multidisciplinaire de ses recherches artistiques lui fit convoqué au long de sa carrière plusieurs médiums : peinture, estampes, dessins et de plus rares assemblages et sculptures.

Shafic Abboud a également utilisé la céramique, la tapisserie et collaboré avec de nombreux poètes ou plasticiens.  Il a notamment exposé son travail aux côté de Ida Karskaya à Paris en 1967 et était membre de comité du Salon des Réalités Nouvelles.

Shafic Abboud est reconnu dès le début des années 50, plusieurs expositions personnelles lui sont consacrées en France, en Allemagne et au Liban et il reçut le Prix Victor Choquet (Ministère des Finances) à Paris en 1961 et le Prix du Musée Sursock à Beyrouth en 1964.

Ses œuvres font aujourd'hui partie de très nombreuses collections internationales privées ou publiques comme le Fonds National d'Art Contemporain, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Shafic Abboud a réalisé un mur en céramique et cuivre, « Piscine de la Cour des Lions » pour la Ville de Paris, dans le 11è arrondissement.

Un ouvrage monographique a été publié sur son oeuvre :Shafic Abboud. Monographie. Textes en français. Editions CLEA, 2006, Paris.