Hisao Domoto   (1928)

domotoHisao Domoto est né en 1928 dans une célèbre famille de Kyoto, il baigne dans un environnement artistique par son père collectionneur et son oncle peintre renommé. Hisao pratique la peinture traditionnelle japonaise jusqu’en 1949 à l’Ecole des Beaux-Arts de Kyoto. Le travail de Domoto est salué au Japon, où il connaît un succès significatif, alors qu’il découvre par le biais des revues et des Salons, l’art Occidental, qui devient alors un terrain d’exploration pour l’artiste. Il s’intéresse au Surréalisme pour ses possibilités expressives, puis il se lance dans l’abstraction lyrique, qui sera la forme propre à la poésie de son travaille.

Hisao Domoto s’installe en France en 1955 et poursuit son chemin d’artiste grâce au mécénat. L’artiste devient l’un des membres les plus éminents du groupe Gutaï, qui deviendra l’appellation désignant un mouvement marquant pour l’histoire de l’Art, prônant un art neuf. Ses travaux à la force et l’énergie maîtrisées attisent l’intérêt des connaisseurs et des collectionneurs, la persévérance dans la création et le renouvellement de ses formes font de lui un artistes à part, une figure fondamentale à la fois pour le mouvement Gutaï et pour ses contemporains.