T’ang Haywen   (1927-1991)
  
"Notre sensibilité profonde, liée à l’inconscient, ne peut se développer et grandir que nourrie par le tangible, c’est-à-dire, en ce qui concerne la peinture, par le rappel dans notre mémoire consciente d’expériences sensibles profondes et durables vécues par nous dans le monde réel"
 
- T'ang Haywen. Portrait par Yonfan Manshih, 1991 - courtesy of Yonfan Manshih & Philippe Koutouzi

haywen.jpg .